Album photos

  • Le Port au 1/100

    6 Le Port au 1/100
            En vue du scénario de notre spectacle, il fut entrepris dès 2003, la confection d'un ensemble de quais représentant un port, ce port fut évolutif, tout d'abord à seulement deux jetées de 2003 à 2008, il fut adjoint une troisième jetée pour l'année 2009, cet ensemble assez encombrant et lourd, est transporté pour chaque manifestation, l'ensemble est composé de 4 éléments pour les grandes jetées, 2 éléments pour les quais principaux et 2 petits quais pour les navires de service, (remorqueurs et pilotines), l'arrière abrité de la grande jetée de droite sert d'abri aux bateaux de pêche. Lors d'une démonstration en septembre 2009, inauguration du troisième quai Le même lors des Championnats du monde de 2011 en Hongrie           Un nouveau modèle plus léger et plus fiable est en cours d'étude, afin d'être opérationnel pour les prochains championnats de 2013 ou 2014 selon le calendrier fédéral à venir  
  • Le ski nautique

    9 Le ski nautique
    Le ski nautique en modélisme, apparut sur les plans d’eau à la fin des années 60, mais c’est lors des Championnats d’Europe de 1971 à Ostende que l’on vit les premiers compétiteurs avec ce programme en catégorie F7, il s’agissait de l’équipe d’Angleterre, c’était tout juste bien pour l’époque car bien des améliorations étaient à faire, afin d’empêcher les enfournement trop fréquents de la poupée, ainsi que les chutes trop nombreuses au moindre virage. C’est donc dès le retour des championnats que nous firent les premiers essais; en voici le bref résumé. Alors pour assurer le succès il faudra être ferme sur trois facteurs importants ; le bateau devra être puissant et  très stable, la skieuse devra être irréprochable en position et en tenue sur l’eau, enfin le câble de traction, c’est lui qui fera tout le travail, il devra être assez long et souple sans élasticité surtout. La skieuse, il s’agit d’une poupée mannequin bon marché de taille 29-30 cm ce qui fait le 1/6 pour l’échelle, elle devra être solidaire de ses skis, en position légèrement fléchie sur l’arrière de façon à avoir un centre de gravité très arrière, les jambes seront écartées, bref, elle devra avoir la position du parfait débutant en ski nautique, rigide, elle est fermement collée sur les skis à la colle deux composants, jambes fléchies et inclinées vers l’arrière, le buste est droit c'est-à-dire parfaitement perpendiculaire aux skis, il est collé aux cuisses, les bras sont tendus vers l’avant et il tiennent la barre de traction, les mains ayant le même écartement que les épaules. Les skis ils sont en ctp de 5mm, ils font 260 mm de long et 40 de large, l’avant est recourbé (cintré) vers le haut de 15 mm, ils sont écartés et parallèles entre eux de 110 mm à l’axe longitudinal, cet écartement est obtenu par de la cap de 12/10, un vers l’avant, l’autre vers l’arrière, les pieds de la skieuse sont à 120 mm de la pointe avant alors que le fessier de celle-ci se trouve approximativement au droit de la barre arrière soit environ 40 mm de l’arrière (voir le détail sur les clichés) Le câble de jonction, sa longueur totale varie de 2,60 mètres et 3,00 mètres, ceci afin d’être souple en mouvement, il est constitué d’un câble d’acier traité (pêche), l’avant est muni d’un émerillon permettant la fixation au tableau arrière du bateau tracteur, l’autre extrémité est munie d’une patte d’oie qui mesure environ 45 -50 cm, l’un des brins vient se fixer au niveau de la jonction des skis à une fourche inversée soudée à cette barre, c’est le point de traction principal, le brin du haut est relié à une cap également en fourche inversée soudée sur la barre de traction tenue dans les mains de la skieuse, c’est là le plus important, la patte d’oie devra être réalisée de façon qu’en traction la skieuse et surtout les skis fassent un angle positif  de 5° à 8° maximum avec l’horizontal, c'est-à-dire la surface de l’eau, sinon c’est l’enfournement assuré. Le bateau; de lui dépend la réussite du projet, en tout quatre modèles ont servis aux essais, le premier fut une vedette Blue Sky de 1 mètre de long et d’environ 7 kg , propulsée par un moteur 4 temps de 12,5cc, ce fut parfait, ensuite deux autres bateaux acquits et non construits par nos soins furent essayé, le premier  Moana, un peu petit malgré une bonne coque en V, mais sans doute sous motorisé, il fut vite remplacé par une vedette baptisée Maeva, un peu plus grande, mais également sous motorisée, elle était équipée d’un Webra 3,5cc marine, ces deux vedettes avaient tendance à déraper dans les virage du fait du câble et aussi à marsouiner. En 1972 fut mis au point et construit un petit cabine cruiser de la marque Rocca, semi maquette au 1/6 du modèle Apolo, long de 85cm motorisé d’un Super Tigre 21-29 développant plus d’un CV et pesant 5 kg, sa coque en V fut parfaite, aucune déviation de cap, ni manque de puissance, c’est bien le bateau qui commande et pas le câble de traction qui lui rappelle sa trajectoire. Ce fut parfait et depuis 1973 c'est toujours le même modèle qui assure la traction des skieuses. Un nouveau bateau fut construit en 2000 afin de remplacer Apolo vieillissant, mais, le confort de pilotage n'était pas au rendez vous, bateau trop instable, coque pas assez profonde ayant tendance à vouloir déraper au moindre changement de régime moteur, des flaps stabilisteurs furent installés mais sans le succès escompté.   Pour information, le plan d’APOLO est toujours en vente, il est distribué par STAB ainsi que la revue MRB sous le N° PL 138, de plus l’original est toujours la propriété de son auteur et du club Le bateau fut décrit et fit l’objet d’un article complet dans la revue Radio Modélisme N°100 d’avril 1975, la description et l’étude des skieuses fut également l’objet d’un article détaillé dans la même revue, mais nous ne disposons plus de l’original de l’époque   
  • Les modèles de David

    5 Les modèles de David
             David fait partie des membres du club qui n'int pas de prétention autres que ce qu'ils sont, il est est bien dans le club, serviable à souhait, mais pas de haut niveau, bien au contraire, il fait donc pour son seul plaisir, et c'est de naviguer avec les copains, alors ses modèles sont simples et il se fait plaisir avant tout.
  • Les modèles de Francis

    21 Les modèles de Francis
              Francis à rejoint le club dès lors qu'il voulu présenter son modèle, c'est d'ailleurs Michel D qui l'a convaincu d'aller plus loin et de présenter son modèle lors de Championnats Nationaux et Internationnaux, comme la plupart des maquettistes amateurs de marine ancienne, c'est un maquettisete qui travaille à 100% chez lui, le club lui assurant le support technique lors des divers championnats, il pratique donc la classe C, c'est a dire les maquettes statiques, il concourre donc dans les deux catégories suivantes, le C1, lorsque le modèle est entièrement terminé et gréé, et le C3 qui permet de montrer le modèle en cours d'évolution, exactement comme un chantier naval            Son palmarès est éloquent, médaillé d'Or en 2008 à Jabloneck (République Tchèque) et médaillé d'Or en 2010 à Dortmund (Allemagne)  obtenant la plus forte note du championnat, ce qui lui valut le titre de "Best in show" à savoir le titre de champion du monde 2010 avec son vaisseau de 74 canons             Francis à d'ailleurs écrit un excellent livre consacré à la méthode de travail et au gréement de son vaiseau de 74 canons, ce livre est décrit en page "plans et documentation", il est distribué par l'AAMM (Association des Amis du Musée de la Marine)
  • Les modèles de Jean-François

    46 Les modèles de Jean-François
              Jean-François à rejoint le club en 2003 en même temps que David. Electricien de son métier et de comportement apparement tranquille, il ne faut pas se fier aux apparences, il est calme mais précis dans ses actions il cache derrière lui une très grande habileté, notamment en ce qui concerne la micro construction, électronique et construction des modèles, c'est également un excellent pilote, qui est toujours aux avant postes ou premières places, il collectionne les titres de champion de France qu'il partage d'ailleurs avec son jeune frère William, il ne faut donc pas se fier à son allure parfois décontractée, sur le bassin , la radiocommande en main, il devient redoutable pour ses adversaires. Bonne visite sans oublier de cliquer sur les clichés pour les voir en taille normale et en diorama par page                                    
  • Les modèles de Jean-Claude

    35 Les modèles de Jean-Claude
               Une présentation simple, pratiquant le modélime depuis 1954 et le naval dès 1956, combien de modèles, assez peu vu le temps, disons une trentaine en tout et pour tout, mais la grande différence, ce fut le modélisme à titre semi professionnel, car lorsque l'on est connu, et bien l'on vient à vous pour faire construire le modèle de ses rêves, ou simplement l'outil pédagogique, un exemple simple, de 1978 à 1990 plus de 200 modèles de maisons, immeubles, ou autres produits de l'architecture, au profit de cabinets d'architectes ou d'entreprises du bâtiment, de 2000 à 2006 sous contrat avec des chantiers navals et armateurs étrangers, au total plus de 30 modèles de navires construits et livrés à ces "clients" occasionnels, en parallèle depuis ces dernières années quelques demandes en provenance de particulier, en France et à l'étranger. Un principe toutefois,  ne construire que de l'inédit et être le premier si possible à éxécuter un modèle précis, des exemples simples, le cuirassé "Bismarck" au 1/100 construit de 1958 à 1962, les EE "Tartu" et "La Galissonnière", entre 1964 et 1968, suivi tout aussitôt par le porte avion "Clémenceau" de 1968 à 1974, la frégate lance engin "Suffren" de 1969 à 1972, etc....... tous au 1/100 et navigants, et bien d'autres depuis, alors découvrez les dans ces pages.       La frégatte "Suffren" lors d'une navigation de démonstration au salon de la maquette de Paris 2001                 Qu'en reste il aujourd'hui. Le Bismarck fut détruit après mon départ à l'armée, disons que des jeunes ont joué avec. Les escorteurs d'Escadre "Tartu" et "La Galissonnière" ont souffert lors d'un sinistre (inondation en 1978), seul le "Tartu" fut partiellement sauvé, le "Suffren" fut totalement épargné car non touché par les eaux et la boue. Le "Clémenceau", faute de place lors d'un déménagement fut vendu à un ami en 1976, depuis cet ami est décédé d'un accident du travail et la maquette à disparu.          Seul le Suffren aujourd'hui agé de 40 ans, reste disponible, il est le seul survivant de ces 20 premières années, il a navigué jusqu'en 2006, à ce jour il est sous le coup d'une refonte totale mais en le conservant dans son état d'origine, à savoir les années 70 à 80, prévu pour participer aux Championnats de France 2012, il fut retardé pour cause d'un printemps éxécrable, interdisant tout travaux de peinture dans de bonnes conditions, il devrait être opérationnel pour 2013.            Alors place aux souvenirs et aux images. Bonne visite sans oublier de cliquer sur les clichés pour les voir en taille normale et en diorama par page
  • Les modèles de Michel H

    43 Les modèles de Michel H
             Michel à rejoint le club, à l'issue des championnats de 2004, c'est un amoureux du travail soigné et bien fait, et il le prouve dans ses modèles, si ses premiers modèles sont issus de kit, ce ne sera plus le cas au jour ou il décidera de construire une chaloupe à vapeur vive,    sujet en cours de rénovation
  • Les modèles de Thibault

    81 Les modèles de Thibault
             Thibault est entré au club en 2004, c'est un maquettiste de talent qui a l'avenir devant lui, il participa à son premier championnat du monde en 2005 en République Tchèque, c'est là qu'il découvrit le monde des maquettistes de très haut niveau, bien qu'étant champion de France 2005 en classe F2b, il comprit très vite qu'il fallalt se surpasser, c'est ce qu'il ne cesse de faire depuis cette époque, mais rien n'est joué d'avance, il faut tout d'abord engranger le maximum de points en présentation et ensuite être le meilleur en pilotage, ce qui est beaucoup moins évident, car une météo capricieuse peut tout faire basculer, son palmarès reste tout de même éloquent en classe navigante. 1er des champions de France 2007, 2008, 2011 et 2012 en F2b, puis 2011 et 2012 en F2a, 4ème des Championnats du Monde de 2009 à Pirna (Allemagne) et 3ème des Championnats du Monde de 2011 à Bank en Hongrie, il sera interressant de suivre son évolution de près, en attendant visitons ses modèles          Vous allez donc suivre les albums de photos de Thibault, ne jamais perdre de vue que tous les clichés de détails sont pris en "macro", ce qui fait que certains clichés sont entre 2 et 3 fois plus gros que la réalité, ne pas oublier que les échelles de construction des modèles sont le; 1/100 pour le Liberty ship et le 1/96 ppour les navires de combat.   Bonne visite sans oublier de cliquer sur les clichés pour les voir en taille normale et en diorama par page   
  • Les modèles de Thomas

    24 Les modèles de Thomas
    Thomas est le plus jeune membre du club, motivé car depuis l'âge de 5-6 ans, il dessine sans cesse des bateaux, imaginaires certes, mais avec beaucoup de lucidité, il rejoint donc le club en février 2010, il est alors agé de 9 ans, il se consacrera à la construction d'un nouveau modèle de bateau dessiné et conçu au club, il s'agit d'une barque chalutière de 10 mètres comme il en existait dans les ports de la côte Normande dans les années 50 à 70. En 2011, il construira selon son choix, un canot de la SNSM, canot de 9,50 mètres de la station de Dielette  En 2012, il participe à l'étude et la construction d'une nouvelle barque chalutière de 8 mètres seulement, il apprend don,c à découper entièrementn toutes ses poèces à l'aide de la scue à chantourner manuelle, de mêm il bordera entièrement sa coque, seul le gauchissement éventuel sera vérifié et rattrappé par le moniteur, ce modèle servira à l'étude d'un nouveau plan de ces barques qui servaine à^pêcher la vrevette à l'aide de filets à perche. Thomas est de toutes les sorties du club dans sa région
  • Les modèles de Willy

    31 Les modèles de Willy
    Willy de son prénom William, est entré tout jeune au club en 2004, il n'avait que 13 ans, il a construit bon nombre de modèles, sans aucun interruption, depuis il fut plusieurs fois parmis les premiers des championnats de France dont le titre en 2005 puis en 2008, il a participé à son premier championnat du monde en 2009, Ses modèles font référence dans les classes qu'il pratique, en outre le F4a, et le F4c ou il s'est fait une belle place en 2012, il est également pilote du chimiquier dans le programme F6 du club.         Allons voir quelques uns de ses modèles, de ses débuts à ce jour.
  • Championnats de France maquettes 2012

    28 Championnats de France maquettes 2012
    Les championnats de France de 2012 Ils se sont déroulés du 17 au 20 mai 2012 à Bourbonne les Bains dans le département de la haute Marne, le temps fut clément comparativement à l'an passé, il y avait peu de concurrents, mais c'est un fait depuis quelques années, à cela plusieurs causes, le cout du déplacement, mais aussi le fait de devoir et d'accepter de se confronter aux maquetistes de haut niveau, cela n'est pas nouveau, mais pour être champion de France, quelque soit le sport, il faut aussi être le meilleur, cela demande une grande pratique et aussi un niveau d'entrainement soutenu, piloter son modèle le dimlanche et quand il fait beau, c'est un peu en contradiction avec la réalité, le vent voir la pluie, s'invitent aussi aux compétitions, et là aussi il faut naviguer quand c'est l'heure de passage, ainsi sont faites les règles et la loi de tout port. Cette année l'équipe de France qui a participé aux CM de 2011 était présente, à elle seule elle représentait 1/3  des concurrents mais les 2/3 des modèles en liste, il n'est donc pas étonnant de voir cette équipe dominer, celle-ci est repésentée de 6 membres de Miniflotte-50 et 2 du club de Villeveyrac, depuis quelques années, les membres de l'équipe se déplacent ensembles et partagent les mêmes hébergements, ce ne fut donc pas une exception en cette année 2012, qui prépare d'ores et déja les championnats du monde de 2013, voici donc ce bref reportage en photos

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site